Les tribulations d'une TW 800 - restauration en cours depuis 14 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les tribulations d'une TW 800 - restauration en cours depuis 14 ans

Message  Tinplate le Mar 29 Jan - 17:11

Certains modèles d'après guerre de Märklin se caractérisent par des errements difficilement compréhensibles. Témoin le TW 800 sur motorisé avec 2 moteurs mais pas d'attelage. Le modèle réel d'origine a t-il existé ?

A la fin des années 90, j'ai trouvé dans une bourse une TW 800. En pleine spirale spéculative sur le Märklin, je n'ai pas trop fait attention au prix. Une caisse s'est cassée dans mes mains, je me suis dit j'en trouverai une chez Ritter. Je ne me doutais pas de ce qu'il m'attendait.

Le dessous de caisse était à reprendre également, les roues avaient aussi la maladie du zamak. Bon après devis j'ai envoyé le tout à Nuertingen. Après plus de 6 mois d'attente, j'ai reçu un travail de b....., la caisse neuve avait été peinte dans un rouge différent de l'autre caisse. La caisse d'origine et les châssis n'avaient pas été repeints, l'ensemble était imbuvable avec une partie neuve et une partie pleine de rayures et éclats. Les réclamations furent sans suite. A ma plus grande surprise 1 an après je reçus des roues neuves. Vu mes occupations, la restauration fut différée.

En 2010 je repris le chantier. J'avais acheté des voitures Replika magnifiques chez un marchand Internet, après quelques échanges je lui ai confié la bête. Plus 20 mails furent nécessaires pour obtenir le retour après une dizaine de mois, soit disant il n'était pas question de laisser partir une pièce avec un moteur cassé.
La déception fut grande à l'ouverture du paquet et le constat fut amer. Manquaient : toute la visserie, un cellon, les phares. Les rouent avaient bien été montées, mais le moteur n'avait pas été réparé. La peinture avait un aspec très étrange, la caisse neuve aspect neuf OK, la caisse d'origine avait bien une couleur matchée, mais avec des éclats inexplicables comme à l'emplacement des vis. La encore silence aux réclamations, mais je n'ai jamais reçu de facture.

Le fabricant de boites Märklin Replika a officiellement cessé toute activité, mais néanmoins on trouve les boites ; ne pas chercher c'est en Italie. Pour 80 Euros j'ai appris qu'il y avait 2 types de boites pour TW 800 : soit une coiffe sur une caisse en bois ; soit une boite verticale. Par ignorance je n'ai pas acheté la bonne.
Il me reste donc à acheter (chez Ritter) flasque moteur + vis + cellon + phares ; et trouver les dimensions de la barre de liaison.

La passion et la raison ? Devant ce gouffre, je me suis posé la question d'une Bérézina financière. Voici quelques éléments (prix réactualisés, sauf l'achat) :

Automotrice 840 Euros
Peinture + caisse 230 Euros
Roues 100 Euros
Flasque moteur 21,50 Euros
Vitrages 2 fois : 18 Euros
Vis : ?
Phares : 18 Euros
Boite inutile 80 Euros (prix usine négocié)
Coiffe de boite bois ?
Total à ce jour < 1300 Euros + ports

En regardant sur Internet, vu les prix annoncés je récupérerai ma mise. Il s'agit d'une version non répertoriée de 1948/49, les rouges version .10 n'avaient pas de pantographe, ici ils sont en état d'époque.

Merci à Stef pour les photos.

Tinplate

Tinplate

Messages : 12
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Etape de la restauration du TW 800

Message  stef le Mar 29 Jan - 20:48

Merci à Tinplate de m'avoir confié cette merveille du plaisir des yeux.

A nu avec ses 2 moteurs !



Avec les caisses :





Pièces inutiles :


Slts.

Stef

avatar
stef

Messages : 765
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum