Les machines D/Da/Dm/Dm3 (base 1C1) des chemins de fer suèdois (SJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les machines D/Da/Dm/Dm3 (base 1C1) des chemins de fer suèdois (SJ)

Message  stef le Mar 29 Sep - 16:20

Dès le début du HO, les machines Da des chemins de suédois entraient déjà dans la catégorie des machines mythiques des chemin de fer. les milliers de rivets, et la transmission par bielles étaient à l'origine de cet attrait. Si les machines ont été retirées du service, un certain nombre sont conservées à titre historique, d'autres continuent à rouler au profit de compagnies privées.

Une production abondante, par fabricant a été étudiée. Pour tous, ce succès commercial n'a tellement été au rendez-vous. En septembre 2015 on trouvait facilement des productions 2013 en solde.



Les machines réelles

Les chemins de fer suédois, firent étudier des machines à 4 essieux moteurs, définition ne prenant pas en compte le contact avec le rail : désignation D. Les prototypes furent livrés à partir de 1925.


Machine D à Kiruna au début de l'électrification

Deux types en découlèrent Dg pour les marchandises et Ds pour les voyageurs. Les caisses étaient en bois. Les moteurs furent changés donnant  les Df et Dr, Du avec de nombreux errements comme en France du temps des anciens réseaux. Le constructeur actuel ASEA Allmänna Svenska Elektriska Aktiebolaget (Suède)  résulte de la fusion en 1988 des sociétés ABB et Brown, Boveri & Cie (Suisse). Toutes ont disparu sauf une, avant 1960 aucun esprit de conservation n’a prévalu. Une éphémère machines double Dg2 vit aussi le jour, détruite dans un accident en 1948.




Dernière locomotive prototype au musée de Gavle

Rarissime cliché de la Dm caisse bois


Il  faudra  attendre 1952 pour que les S.J. se lancent dans une série industrielle dénommée Da, avec de nouveaux roulements à bille (c’est le pays de Timken). Elles étaient destinées à la traction de trains de minerais entre Luleå en Suéde and Narvik ien Norvège. Les livraisons des 93 exemplaires  se prolongèrent jusqu’en 1960 (n° 790-823, 883-941). Elles détinrent quelques années le titre de machines les plus puissantes au monde.

Certaines machines furent modernisées  avec des caisses avec des angles très arrondis, ou des phares modernes plus petits. Elles eurent la réputation d’être les locomotives les plus chères au monde. Elles commencèrent  a être radiées à la fines des années 90, plusieurs furent revendues à des compagnies privées, qui les font encore rouler. Après le renouvèlement des moteurs ces machines donnèrent  satisfaction sur les charges remarquées, mais leurs vitesses  limitées à 100 Km/h et même 70 en service marchandises,  furent incurables. Ce furent les dernières machines à bielles construites dans le monde, dès 1950 Alsthom, SLM  travaillaient sur des machines à bogies moteurs. Le changement de moteurs entraina une besoin d’augmentation de refroidissement. Les radiateurs furent ajoutés en longueur sur le toit. Les roues à rayons n’absorbaient pas la puissance et se déformaient. Après de nombreux essais les roues palme avec  des inserts en caoutchouc résilient furent généralisées.


Machine Da 924 en état final avec radiateurs sur le toit et roues palme



Da 903 reprise par une compagnie privée, ayant gardé le numéro d'origine


Une évolution avec 2 machines accouplées de manière semi permanente en dériva sur le type Dm


Machine en état final : radiateurs sur le toit, face modernisée à 3 petits feux, roues Palme


A la vue des très bons résultats obtenus, une version à 3 élément fut commandée, devenant les  Dm3 avec un élément central aveugle. Dix neuf Dm furent transformées en Dm3 par une commande spéciale des seuls éléments centraux. La charge de 5400 tonnes fut homologuée. La première série eut une face avant de Da (numéros en 800) tandis que la 2ème série reçu une face avant modifiée, équipée de petits feux (numéros en 1200)

Photo de 1960 en sortie d'usine avec roues à rayons conventionnelles, faces gros feux.


Elles furent vendues à la société MTAB in 1996 Les  couleurs étaient en 2 tons de bleu. Elles ne furent radiées garées qu’en 2012. MTAB a été absorbé par sa maison mère LKAB (compagnie minière). Une unité est être conservée en état de marche, livrée bleue LKAB,







Plaque construction de la série :


Lien A propos des machines réelles


Les mines demandant une charge remorquée plus importante, les NSB adoptèrent la solution Dm des SJ machines donnant toute satisfaction les NSB commandèrent 4 unités pour l’exploitation norvégienne de la ligne.


Machine préservée, garée à Kiruna

Les mines du LKAB denandant encore des trains plus lourds, les NSB ajoutèrent un élément central aux Dm devenant des Dm 3 : désignation norvégienne El 12. Une commande supplémentaire, porta le parc à 8



A propos des roues : Les moteurs développaient une telle puissance, que les roues à rayons se faussaient et endommageaient les rails. Après de nombreux essais, le type palme fut adopté, complété par l'interposition de caoutchouc résilient entre les bandages et les roues, et un genre de silentbloc horizontal entre les roue et les essieux. Suite à l'accident d'un ICE utilisant cette technique les bandages furent revêtus d'une peinture fluo, permettant de mieux repérer un éventuel déchaussement.



Lien : La ligne et son trafic : Malmtrafik en français

Les machines HO
(par ordre alphabétique des fabricants puis par numéro des machines réelles).



Fleischmann

Dans le sillon de Märklin la firme réalisa un modèles selon les standards de 1962, avec une échelle 1/87 non respectée ; 1/80ème plutôt. C’était un bon bœuf sans soucis.  De près les rivets ont bien été faits à la main. Elle n’a pas été fabriquée longtemps.





http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=2&t=53686










[

Fleischmann (au fond) et Märklin GS 800


Märklin



D 109 3170.1-3 lattes en bois collées individuellement, pantographes 9.3  disque simple signal, rétroviseurs lisses : 1986 marché suédois




D 109 3170.4.5 lattes en bois bois , disques de signaux croisés , rétroviseurs nervurés 1987/1988
D 101 3170.6 lattes en bois, avec plaques de transition, pantographes 17 isolateurs gris et amortisseurs à ressort 1988 seulement dans un coffret historique



? coffret avec 3 voitures

D 109 3171.1-3 lattes en bois, version hiver avec neige, idem 3170 1988








Da 884 GS 800.1 Brun petit logo ASEA (1/3 environ) pantographes, lampes amovibles sur support Märklin type 1957/1958

Da 884 GS 800.1 vert petit logo ASEA (1/3 environ) pantographes, lampes amovibles sur support Märklin type 1957/1958








Technique de l'époque : un gros bloc de zamak contient le moteur

Da 884 3018.1 Brun, petit logo, rambardes rapportées, pantographes type 6 ASEA faces anciennes 3 feux 1957











Da 884 3019.1 vert, petit logo ASEA faces anciennes 3 feux 1957
Da 884 3019.2 vert, grand logo ASEA faces anciennes 3 feux 1958-1961















Da 884 3030.1 Brun, inscription GS 800 grand logo ASEA rambardes venues au moulage faces anciennes 3 feux, pantographes type 6 (simple archet, branches inférieures nervurées) attelages type 7 1958-1961
Da 884 3030.2-6 Brun, grand logo ASEA, 3030 gravé, rambardes venues au moulage faces anciennes 3 feux pantographes type 8 (double archet) 1962-1972
Da 884 3030.4-6 Brun, grand logo ASEA, 3030 gravé, rambardes venues au moulage faces anciennes 3 feux pantographes type 9 (double archet) jambes nikelées 1979 1980




Da 884 3030.2-6 Brun, grand logo ASEA, 3030 gravé, rambardes venues au moulage faces anciennes 3 feux pantographes type 9.1 (double archet, jambes brunies, isolateurs marron) 1981 1987






La gravure marque son age : rivets irréguliers, manque de planéité


Da 890 30301 brun, retirage, attelages Relex, mfx 2013












Réputée fabriquée avec les moules d'origine elle possède une gravure dépassée. L'électronique rend le modèle plus attrayant. Malgré tout de nombreux exemplaires d'occasion se trouvent aux enchères.

Projet de Dm 3 au catalogue :



Dm 3 1201+1231+1202  37753 brun, mfx (AC) roues palme 2013



Cliché Alberto Pedrini

Cliché Alberto Pedrini

Cliché Alberto Pedrini




Dm 3 1201+1231+1202  22273 (DC) Trix brun, mfx (CC) roues palme 2013




Dm 3 1201+1231+1202  26800 brun, mfx 2014 Coffret avec 23 wagons de minerai « le géant des neiges »
Dm 3 976/977/978 37755 brun, mfx, version ancienne avec roues à rayons, 3 rails AC mfx 2013


Dm 1205/1206 37756 brun roues Palme 2 caisses mfx 2014






Cliché Alberto Pedrini

Cliché Alberto Pedrini


El 12 NSB 37754






Réalisations d'amateurs sur bases Märklin[/b]
Base de 3030/3019 :



Club Märklin Italie


Roco

Par type puis par immatriculation des machines

Da
72540 Da brun TKAB analogique 2014
72540 Da brun TKAB DCC 2014


62529 SJ Da797



62531 SJ Da 940 roues rayons




62534 SJ Da 821 + 3 set avec 3 voitures roues palme



62539 SJ DA797 EpIV roues roues palme



Dm

72526 SJ Dm brun



72525 SJ Dm brun roues à rayons - époque III



72527 NSB El 12.2117/18







Le boitage :




63756 Dm3 974-983-975 Brun 63756(1) (DC) 2002
63757 Dm3 974-983-975 Brun 63757(1) (DC lyd 2002
63957 Dm3 974-983-975 Brun 63957(1) (AC digitale) 2002
63758 Dm3 982-983-984 Brun 63758 Club (DC digitale) 2002
63756 Dm3 966-977-978 Brun  (DC) 2003-2004


63757 Dm3 966-977-978 Brun face d'origine roues à rayons(2) (DC digitale) époque III 2003-2004





69757 Dm3 966-977-978 Brun (2) (AC digitale) 2003-2004


72533 Dm3 1205-1235-1206 Bleu/noir (DC) 2013
78533 Dm3 1205-1235-1206 « Gloria » Bleu/noir (AC) 2013









? Dm3 1223-1241-1224 Bleu/noir Roco (DC) 2006 Roues palme, LKAB

63755 Dm3 1223-1241-1224 Bleu/noir Roco bande fuchsia, inscriptions LKAB (DC digital) 2006 Roues palme, LKAB



Document Roco





Faces avant d'origine et modernisée



Caravane de machines



Trix

22274 : Dm NSB





Dm 3




Märklin et Roco





Les coffrets

Märklin

Référence inconnue : marché Scandinave Tinplate



2870 : 3170 + voitures spécialement produites pour le coffret


26800 Dm 3 roues Palme + 12 trémies à minerai 3 essieux

Document Märklin

Document Märklin

26801 Dm roues à rayons + 6 trémies 3 essieux ; aspect givré/neige



El 12 NSB + trémies effet givre/neige


















Stef
avatar
stef

Messages : 762
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum