Miniatrain Place Gailleton à Lyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miniatrain Place Gailleton à Lyon

Message  stef le Sam 3 Mar - 17:53

La marque vit le jour en 1947 sous le nom de Jean Louis pour devenir Miniatrain en 1950 puis Fex Miniatrain en 1953.
D'abord en laiton, les modèles furent fabriqués en zamak pour la chaudière et en en laiton emboutit pour les tablier, cabine, déflecteurs. Le même corps cylindrique sera utilisé pour fabriquer les 240 P, 141 P, 231 P, 150 P. 241 P. On dénote une certaine finesse, surtout sur l'embiellage que l'on ne retrouve pas sur le tender. Il y eut une 2C2 Midi en laiton et une 141 T
On trouve des modèles en 3 rails alternatif ou en 3 rails continu. Le catalogue Pélican donne quelques précisions intéressantes. La 2C2 fait son entrée en 1949. Tous les modèles sont présentés en courant continu, sauf la 141 P disponible sur demande en alternatif. Les premières fabrications de 141 P et 240 P sont en laiton. Elles se reconnaissent aux la tôles d’abris minces, et au réservoirs ACFI rapportés, creux en dessous. Ces réservoirs venus au moulage dans les fabrications en régule ne présente pas de plan de joit pour venir directement au moulage. Les 240 P et 150 P apparaissent au catalogue 1952 (1). La majorité des modèles était équipé de roues à voile plein. Certains ont des roues avec rayons et creux. Il faut supposer que cela serait sur la fin donc 1954 ou 1955.
Les voitures furent des OCEM faces lisses, CIWL, et quelques wagons de marchandises. En réalité c'était tout de la fabrication Martin. Vers 2 000 une quarantaine de caisses Martin/Rateau neuves sans bogies provenant sans doute de Miniatrain était à vendre sur Lyon.  Tout s'arrêta vers 1955 sauf une 141 T reprise par Bascou vers 1960.
A noter que Jean Louis aurait fabriqué des voitures en carton sur châssis Märklin juste après la guerre. On se demande comment ces marchandises allemandes ont pu entrer dans la France d'alors.

(1) D'après certains auteurs la 240 P remonterait à l'origine en 1947 avec la 2C2 dont la conception est identique. Elle a bénéficié d'un châssis spécifique. Sa grande rareté laisse penser qu'il n'y a pas eu de version zamak, malgré son apparition dans le catalogue Pélican.


Catalogue => Fex - Miniatrains
Lien => BZT
Spot sur les machines et les variantes => BZT machines en détail


Attention : les liens ne sont actifs que si vous êtes connecté au site


La 240 P et la 2C2 furent les 2 premières réalisations de la marque.

Ces quelques photos attestent la bonne qualité du modèle, en particulier de l'embiellage. Défaut de jeunesse elle a les roues à voile plein.








Cette 231 P a besoin d'un bon passage en atelier ainsi que d'un tender. Vu que la machine free lance n'importe quel tender conviendra.





Il y eut 2 modèles de tenders :

Le premier, sans doute fait à la hâte, avec un simulacre de bogies.


Les flasque ont été refaites et deviennent tout à fait acceptables.

Heureusement il y a eu des modèles plus réussis en utilisant toujours la même caisse, qui n'avait rien du 231 P véritable fantaisie.

Le modèle d'origine était une 141 P :


Un magnifique modèle neuf avec sa boite.


Version 3 rails continu


L'écartement des roues n'est pas exactement pour du 16,5mm d'où une grande difficulté pour la mettre sur un voie. Les roues sans boudins ne touchent pas le rail, car celles avec boudins ne reposent pas totalement sur le rail. La tenue de voie doit être assez problèmatique Il s'agit sans doute d'un modèle construit vers la fin de l'entreprise, la peinture utilisée étant de qualité.


La 150 P qui s’accommode très bien de la caisse. L'échelle non peinte a du être ajouté hors usine


Il s'agit d'une motorisation alternatif, l'inverseur étant placé dans la cheminée.


L’embiellage est remarquablement réalisé, et très supérieur à ceux de son voisin Chaumeil.


Il n'en n'est pas de même pour le tender bâclé car il en fallait un, la soute à charbon recouverte avec un tôle, vraiment il fallait oser.


Les 2 modèles cote à cote


Les intérieurs de cabine contiennent des moteurs très différents, avec la bobine pour l'alternatif, et l'autre avec les balais pour le continu.


La motorisation est très différente soit avec pignons droits soit avec vis sans fin. Par contre le principe de l’accouplement par bielles n'a pas changé.
On comprend que le magasin de trains Malatier amoureux des belles mécaniques, n'ait jamais voulu vendre ce matériel. Il n'était pourtant que de l'autre coté du Rhône.


A la reprise par Fex la société voulu réaliser un nouveau modèle avec un investissement minimal. Il en résultat cette 241 P, avec le tender première génération.






Stef


Dernière édition par stef le Sam 5 Avr - 15:36, édité 11 fois
avatar
stef

Messages : 762
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

fex

Message  bostonne le Mer 11 Avr - 21:59

Est ce que FEX n'était pas aussi fabricant de matériel photo? Ils ont réalisé aussi , je pense, une 141 TC assez grossière mais qui a eu le mérite d'exister...

bostonne

Messages : 7
Date d'inscription : 03/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fex

Message  stef le Jeu 12 Avr - 14:30

Bonjour Bostonne,

Effectivement pas très loin il y avait un magasin de matériel photo, mais je n'avais jamais fait la relation. Ils ont produit les Semfex un 6x6 à double optique, copie du Rollei à bon marché.

La 141 TC a été reprise par Scellé Bell. C'est une profonde horreur avec des roues en plastique, et un frotteur qui se déplaçait pour faire du 2 ou du 3 rails. Je devais avoir 12 ans quand j'ai reçu la publicité, mais je n'ai jamais osé taper mon père pour qu'il me l'achète ; elle était trop laide et "Le Train Bleu" qui était de l'autre coté du Rhône en disait des atrocités.

Sur le site à Miniatrain il y a un lien avec Train Jouet. Un document de 1961 montre une publicité de Bascou Miniatrain avec cette machine :

141 TC

Bonne journée.


Stef
avatar
stef

Messages : 762
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

040 T Fex Miniatrain

Message  stef le Sam 26 Oct - 21:50

Dans un catalogue on trouve une 040T de manœuvre dérivée de la 141 sans bissels. Aucune photo n'en n'est connue, juste une page de catalogue dessinée.



Stef
avatar
stef

Messages : 762
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miniatrain Place Gailleton à Lyon

Message  LG_trois_rails le Mar 17 Mar - 8:15

Bonjour,

Et voici une photo du modèle :



C'est effectivement un châssis de 141P (c'est même marqué sur la traverse avant), la chaudière est coupée un peu en avant de la cabine, et la carrosserie est complétée par une cabine et des caisses en tôle.

Le moteur est un moteur AC, fonctionnement en continu par deux diodes.

LG

LG_trois_rails

Messages : 42
Date d'inscription : 29/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

040 TB

Message  Admin le Mar 17 Mar - 23:42

Grand merci pour cet intéressant document.
Je suppose que le modèle ne dispose pas du fameux frotteur à curseur mobile ?
En quel matériau est le corps cylindrique : bronze, zamak, régule.....??? plastique ?

Merci.

Stef

Admin
Admin

Messages : 38
Date d'inscription : 29/12/2011

http://ho-2-et-3rails.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miniatrain Place Gailleton à Lyon

Message  LG_trois_rails le Mer 18 Mar - 22:43

Le modèle est équipé de deux frotteurs à champignon. Le moteur est du type transversal à pignons droits.

Concernant les matériaux, en plus du corps de chaudière, il y a du laiton (cabine, caisses à eau, flancs latéraux des caisses à charbon) et du régule (face arrière de la machine).

Les différents ajustements semblent assez médiocres, mais je ne connais pas l'historique de la machine.

LG

LG_trois_rails

Messages : 42
Date d'inscription : 29/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miniatrain Place Gailleton à Lyon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum