Wagon porte autos Bugatti "M. Fritz Schlumpf"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wagon porte autos Bugatti "M. Fritz Schlumpf"

Message  stef le Sam 2 Mai - 4:24

Magnat du textile, monsieur Fritz Schulumpf, pensa que le textile effondrerait en France. Avec sa passion pour l'automobile, l'idée lui vint de créer une collection de voitures de prestige, et particulièrement Bugatti dont il fut client avant guerre.
En 1964 il racheta une collection de 30 Bugatti aux USA, pour les ramener à Mulhouse. C'est une évocation de ce chargement que l'auteur a essayé de faire.



Les marques fabricant des Bugatti au 1/86ème sont les suivantes :
AAA aka HOC (Japon) T50 et 35 Atlantic vente obligatoire par Amazon
Angulplas (disparu) outillage racheté par Alt Berlin
Artapo : Tchèque type 35
Bronco en Tchéquie modèles 57 principalement. Artisan : informatique en panne, pas de réponses au mails.
Busch : Atlantic production en 2010 uniquement
DBD métal : 35 très fine
Lions Models
Métal 87
Masterpiece 35, 50, Atlantic
MZZ : tous les modèles de 41 Royales prix environ 45 € - fermeture de l'entreprise fin mai 2015 - Revente des outils envisagée.
Schuco : pas de Bugatti au catalogue actuel
Spark : modèles Le Mans

Magasin spécialisé : http://modellmobildresden.de/startseite.php On y trouve les fabrications Bronco à 22 €





Le wagon n'est tout simplement qu'un bon vieux VB de 1958, équipé de bogies Rivarossi à ressorts fonctionnels qui le métamorphosent
La barquette bleue est une Artapo, les roues sont d'une finesse remarquable. La noire est une Angulplas sans certitude type 57 carrosserie Stelvio.
D'autres sont en commande, mais les commandes chez les petits artisans sont des problèmes car ils ne répondent pas. Deux ont quitté le Japon alors que l'exportation en est interdite ???

L’immanquable Bugatti Royale type 41 est venue rejoindre le convoi.







Dans la réalité des choses monsieur Frtz Schlumpf a bien racheté une Bugatti Royale aux USA, mais il s'agit d'une limousine de ligne assez quelconque. Pour l'évocation, j'ai préféré prendre le "Coupé Ville" beaucoup plus emblématique et sans doute la voiture la plus chère du monde. Il est toujours resté en Alsace jusqu'en 1963 propriété de la famille Bugatti puis de monsieur Schlumpf. Il fait partie du musée de l'automobile de Mulhouse


Productions de Bugatti MZZ



Les 57 Bronco arrivent.
Conçues par Jean Bugatti, elles furent l'ultime évolution de la marque avec un moteur de 8 cylindres, 3,2 litres elles atteignaient facilement 150 Km/h des 1935.
685 exemplaires furent construits. L'usine ne construisant en principe pas de carrosseries, de nombreuses variantes étaient possibles.




De gauche à droite 57 SC Atlantic, cabriolet Stelvio, berline 4 porte Galibier


La photo montre bien l'aspect surbaissé de l'Atlantic et sa calandre fer à cheval en V




La forme profilée de l'habitacle en aile d'avion est évidente.

Les modèle le plus légendaire fut la 57 SC Atlantic. Elle utilisa pour la première fois l’aluminium dès 1935. Le châssis fut raccourci et surbaissé (S). Le moteur reçut un compresseur (C), l'habitacle prenait la forme d'une aile d'avion. Les 200 Km furent souvent dépassés.
3 exemplaires furent construits mais monsieur Schlumpf ne put en acheter un. Celui figurant dans le musée a été acheté par les musées nationaux.

Stef
avatar
stef

Messages : 762
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum