CC 7107 made in Italy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CC 7107 made in Italy

Message  stef le Lun 3 Juin - 13:32

Il est assez difficile de donner une date réelle de commercialisation en raison d'une annonce trop précipitée dès 1958. On retiendra : début 1964 année présumée, date d'un article dans Loco Revue, mais peut-être 1962). Cette machine traitée au 1/82ème et aux détails très généreusement gonflés, était dotée d’un embrayage. La qualité déficiente du zamak vaut à beaucoup de modèles le triste sort d’arrêt pour dégradation. On trouve les bogies chez FR trains, mais pas le châssis. Sur le marché de l'occasion on trouve n'importe quelles folies. Les transactions pour une machine saine se font aux prix d'une machine actuelle sound.
Moins connue une 2ème serie fut faite sans embrayage, et ne présente pas de zinkpest, selon les informations dont je dispose. Le premier tirage fut de 500 (ou 800 selon les sources), le deuxième 200 prévendus à la livraison, mais dont personne ne parle.
Les modèles étaient au choix 2 rails 12 volts CC ou 3 rails CA. Dans les 2 cas le moteur fort généreux, reliait les deux 1/2 châssis
L'embrayage constitué par des masselottes tenues par des ressorts, qui venaient s'appuyer à l'intérieur d'une cloche selon la force centrifuge. Cela n'apportait pas grand chose à la souplesse du moteur Au contraire, cela apportait des vibrations, en plus de l'induit non équilibré. La machine était notablement bruyante et représentait pour le H.O. ce que Concorde était à l'aviation.



Plastique oblige la boite avait une forme de plumier. Par contre le produit de calage était constitué de vieux vêtements compactés, pas très luxueux.





C'est un modèle 2ème série, avec zamak en bon état, par contre même dans le noir le plastique a vieilli, virant au jaune ce qui commence à se voir par transparence de la peinture.
Le petit clou sous le pantographe droit, servait d'inverseur d'alimentation rail ou caténaire, il suffisait de le changer d'emplacement.



L'avant est la partie la moins réussie du modèle, la taille des feux a-t-elle été inspirée par la CC Jep en O ?



La transmission était la partie névralgique du modèle, qui était en réalité du type A1A. Pour pouvoir s'adapter aux défauts de la voie, un jeu vertical du bogie avait été prévu. Hélas, il arrivait que le bogie se cabre, ne laissant plus qu'un essieu moteur, ou que la machine se plante sur l'essieu non motorisé. Le fonctionnement nécessitait souvent des pousses manuelles.



lien : Ecorchés et plans
Autres productions : Rivarossi / Pocher Memory (italien)
consultation en ligne Google book (allemand)
Posts sur Märklin users


Dernière édition par stef le Mar 4 Juin - 10:01, édité 7 fois
avatar
stef

Messages : 762
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

2 CC 7107 traitées à l'italienne (Pocher et Rivarossi)

Message  stef le Lun 3 Juin - 19:48

Une photo suffit pour le sujet :



Stef
avatar
stef

Messages : 762
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum