Le matériel voyageur VB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le matériel voyageur VB

Message  stef le Jeu 20 Sep - 22:16

Si quelqu'un peut expliquer le manquer d'intérêt de la marque pour le matériel voyageur, ses explications seront les bienvenues.

Stef
avatar
stef

Messages : 765
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les A8 DEV inox

Message  stef le Jeu 20 Sep - 22:43

Désireuse d’offrir un matériel confortable à ses voyageurs la SNCF fit étudier un matériel moderne par la DEV (Division des études voyageurs) succédant à l'OCEM. Deux types en résultèrent les DEV AO (acier ordinaire) et les DEV Inox. La structure cannelé de la caisse des DEV inox permettait d’alléger le châssis et donc le poids des rames. Le coûts de sablage et de peinture n'existaient pas.
Plusieurs associations en préservèrent en raison de leur qualités même si elles étaient un peu moins confortables que les A.O. (141 R 1126, 241 P 17, Club Roco Suisse)

V.B. s’intéressa à ce modèle peu avant sa fermeture. Globalement il s'agit d'un matériellement moyennement réussi. En particulier les bogies manquent totalement de profondeur de gravure ; ce que savait faire SMCF. Curieusement la A 8 reproduite était 1ère et seconde classe. En tant qu'exploitant de réseau H.O. je n'ai jamais trouvé l'explication de déraillements intempestifs, décrochages. J'ai toujours incriminé les attelages qui se prenaient dans les tampons en courbe, mais en les repoussant de quelques millimètres, cela ne changeait rien. La rame Budd et la voiture lits avaient le même défaut.

Pour son train de prestige "Le Mistral" la SNCF décida de modifier certaines voitures du parc en les dotant de climatisation et d'une plaque Mistral. Les aérateurs de toiture furent supprimés car inutiles. Toute la climatisation fut conçue en 750 volts, ce qui les rendaient dépendantes d'un fourgon générateur, même sous caténaire. Elles furent dénommées Mistral 56. Avec l'arrivée d'un nouveau matériel en 1969, une partie fut mutée à la région Est pour le Goethe, tandis qu'une rame resta sur le Sud Est pour le Mistral impaire du vendredi, ce jusqu'aux TGV





Curieusement ces voitures furent boudées sur le marché de l'occasion, il s'en trouvait en boites pour 15 ou 20 francs.
Attention, beaucoup furent vendus en kits non peints par monsieur Lejeune. La peinture Humbrol de l'époque était assez pâteuse à cause des pigments métalliques. Si les coups de pinceaux sont invisibles des amas de peinture sont parfois assez disgracieux.
Monsieur Lejeune voulait faire du neuf avec du vieux, et commercialisé au détail des plaques Mistral à coller sur des voitures VB. Ces plaques (comme celles de VB) étaient à peindre en doré selon l'inspiration VB, ce qui ne semble pas correspondre à la réalité.

Stef


Dernière édition par stef le Jeu 20 Sep - 22:55, édité 1 fois
avatar
stef

Messages : 765
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mistral VB contre LS Models

Message  stef le Jeu 20 Sep - 22:48

Voir dans les nouveautés pour les LS Models.



A première vue les deux modèles semblent pouvoir s'accorder ensemble. Mais 50 ans les séparent. Si la LS modèles n'a pas d'aérateurs de toit, elle est dotée en plus d'un aménagement intérieur. La gravure de bogies est très difficile à photographier à cause de la caisse lumineuse.
La plaque "Mistral" est inox, ce que je n'ai pu vérifier sur des photos d'époque.

Stef
avatar
stef

Messages : 765
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel voyageur VB

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum